Les bols donburi: les bols à ramen du Japon en céramique

Le pays du soleil levant utilise dans leur gastronomie les bols, qu’importent leurs tailles. D’ailleurs, les bols font partie de l’art culinaire des Japonais et accompagnent plusieurs mets. Plusieurs variétés de bols japonais existent, dont donburi qui est utilisé pour accueillir les fameux Ramen. Le point sur l’art de la table japonais, les bols à Ramen du Japon en céramique.

Les bols dans la culture culinaire japonaise

Dans l’art culinaire européen, les assiettes plates sont employées pour manger. Quant au bol ou à la tasse, elles s’utilisent principalement à déguster des plats liquides et à boire du thé. Dans l’empire du soleil levant, il est coutume d’utiliser uniquement des bols pour manger tous les aliments : thé, riz, viande, soupe, etc. Ainsi, au Japon, cet ustensile de cuisine est omniprésent et s’utilise aussi bien pendant le petit déjeuner, le repas que le dîner. Toutefois, une collection de bol japonais en céramique existent, qui se différencie par leurs formes et leurs usages. Si certains sont destinés pour la dégustation du thé, le bol donburi est conçu spécialement pour manger du Ramen.

Le bol donburi pour accueillir le Ramen

Le bol donburi est utilisé spécialement pour le plat principal, notamment les Ramen. Ce bol est haut et large, permettant d’accueillir facilement les plats, comme les soba, les udon, le riz et les soupes. Ce type de bol est à la fois évasé et creux, un juste milieu entre l’assiette et le bol. Le principal atout de ce bol japonais réside dans la possibilité et la facilité de mélanger les aliments. Il permet également de mettre ensemble les aliments dans un même bol en les empilant. Comme la plupart des bols japonais, les bols donburis sont généralement ornementés de décoration. Toutefois, comparés à leurs frères plus petits, les bols donburi sont moins travaillés et plus sobres, mais restent beaux et originaux.